Bobos et autres indignés


Y-a-t-il des choses intéressantes à lire dans la presse ces derniers temps, presse française s’entend ?!

Difficile à trouver ou alors il faut creuser profond. Ah si peut-être, j’aurais bien trouvé quelque chose mais dans le célèbre (enfin pas tant que cela) Petit Solognot (http://www.lepetitsolognot.com).

Oui l’éditorial de Gérard Bardon dans le numéro pas tout récent du 7 décembre 2011, nous sort un peu de la connerie convenue par quelques vérités que l’on trouve difficilement ailleurs.

On y commence doucement pas avec les écolos, enfin le truc pastèque quoi, vert à l’extérieur et rouge à l’intérieur :

L'écologie : avant et après

L'écologie : avant et après

« Le prix du « plus couillon tu meurs » aux écologistes de EELV qui tenaient une véritable pointure (Nicolas Hulot) pour les présidentielles de 2012 et qui, comme d’habitude, ont choisi n’importe qui. »

Eva Joly c’était effectivement n’importe qui et l’ancienne magistrate ancienne prix de beauté (j’ai dit ancienne) a bien mérité son score lamentable, elle pourra se recycler dans des concours de (autocensuré, c’est la mode) avec la mère de Fontenay.

On continue donc dans l’édito de Gérard Bardon, cela monte en puissance :

« Le prix du « martyr du rire de résistance » à Stéphane Guillon pour son ineffable, incommensurable et fantastique courage face aux vilains coups bas, à la répression violente et brutale, voire à la censure, contre son humour si fin et si délicat, mené par le pouvoir et sa presse inféodée … On nous dit qu’il aurait pris le maquis … dans quelque boboland branché. »

Tout à fait Gérard, d’ailleurs aux dernières nouvelles on a retrouvé le sieur Guillon dans son nouvel asile branchouille. Le boboland en question est la république résistante du Cher dont l’un des hauts lieux de la bobotitude est la fameuse Cathédrale Linard. En ce lieu convergent toutes les énergies chamaniques dans le sillage de d’artistes maudits enrichis sur le dos des contribuables. Mais chut, un peu de recueillement pour l’important : « Entre ici Stéphane Guillon avec ton terrible cortège », déclamerait notre bobo ministre, sous-Malraux, devant le faciès orangé et triangulaire de son sous-Panthéon nouvellement classé, face à un parterre conquis de résistants-notables écolos et cocos, adeptes de pochettes Hermès et d’UV artificiels.

Mais l’apothéose vient quand Gérard Bardon, nous parle des autres résistants patentés et certainement soutenus par le grand Guillon, aucun commentaire n’est plus permis face à la perfection du trait :

« Le prix de « je proteste donc que je suis » aux Indignés. Rassemblement d’extrémistes génétiques, trotskistes, attackistes … Auxquels s’adjoignent quelques étudiants en mal de sensations fortes, qui scandent des slogans anticapitalistes ou détruisent les biens publics, avec, comme d’habitude, le soutien bienveillant des médias, pour leur ignorance et leur inconscience. Ignorance car vouloir envoyer les riches entrepreneurs à l’échafaud, c’est d’abord se tromper de coupables. Les vrais coupables ne sont pas à Wall Street ou à la Bourse, mais dans les sphères mystérieuses des financiers et les bureaux des pouvoirs en place depuis trente ans. Inconscience car rappelons aux manifestants qu’ils utilisent, voire abusent, par exemple, des inventions de Steeve Jobs : l’ordinateur Macintosh, les tablettes iPad, les iphones … et qui est à l’origine de plus de 30 000 emplois aux États-Unis et plusieurs centaines de milliers à travers le monde ; qu’ils se déplacent en avion et utilisent des compagnies low-cost détenues par de riches entrepreneurs comme Richard Branson. Au lieu de manifester contre les spéculateurs, les gaspillages des États et les politiques publiques catastrophiques. Ils s’attaquent à tout ce qui fait la prospérité économique et à ceux qui créent les emplois pour eux. »

Publicités
Cet article, publié dans Ecologogo, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s