Pas de nuit du 4 août


L’Assemblée nationale a examiné lundi 14 novembre 2011 l’amendement déposé par Lionnel Luca, député UMP des Alpes Maritimes et membre du  » collectif de la Droite populaire » .

En pleine période de crise provoquée par les hommes de l’État et autres nuisibles et alors que les députés perçoivent une indemnité de 5 200 euros net sans y inclure leurs avantages en nature, Lionnel Luca proposait une réduction de 10 % du pactole.

L’amendement Luca se fondait sur la nécessité de faire participer la représentation nationale aux efforts des français. Bien que symbolique car permettant une économie de 5 millions d’euros, cette mesure devait donner l’occasion de tester la bonne volonté des députés.

Nous n’avons pas été déçus du voyage, l’unanimité ou presque s’est ainsi faite de gauche à droite et de droite à gauche pour maintenir les avantages acquis. Ce qui vaut pour le peuple d’Athènes ou d’ailleurs n’a pas cours pour ceux qui nous ont mis dans la merde.

C’est de la sorte qu’il faut interpréter la réaction du rapporteur spécial de la commission des finances, le socialiste Jean Launay qui s’exclame : « C’est une mesure d’affichage, c’est un gadget ». Ces gens là ont de ces mots pour nous cracher leur mépris au visage !

Seuls ceux qui auront brisé ce consensus et fêlé le front de classe des politiques se sortent avec gloire de cette péripétie, citons en quelques uns car ils ne sont pas nombreux : Lionnel Luca, Chantal Brunel, et … Ben c’est tout !

Publicités
Cet article, publié dans Privilèges, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s